Identifiez-vous

Votre e-mail :

Votre mot de passe :

Créez votre compte
SélectionSélection  Sélection : 0 article(s)

Notre atelier - Lexique du joaillier

Lexique du joaillier

Qui fait Quoi?

Bijoutier, joaillier, orfèvre, sertisseur, lapidaire... Les quelques lignes suivantes répondront, je l’espère, à vos questions...

Le bijoutier

C’est la personne qui met plus particulièrement l’or en valeur.
Exemple : médailles, chevalières, bracelets tout or…

Le joaillier

C’est la personne qui met plus particulièrement les pierres en valeur.
Exemple : solitaires, alliances brillants…
Quelques critères :
-Les trous préparés sur la monture sont percés de part en part et laissent apparaître un motif appelé mise à jour.
-Le but est de ne laisser voir que les pierres.
-On tente de cacher l’or sous les pierres.
-Les articulations ne doivent pas apparaître.

L'orfèvre

Il y a très longtemps il s’agissait du nom général pour tout ce qui concernait la fabrication d’objets précieux.
Aujourd’hui, cela concerne la fabrication plus particulière des couverts, de la vaisselle et de l’argenterie.

Le sertisseur

Nous, bijoutiers joailliers, les appelons aussi bouche-trous, car ils fixent les pierres dans les trous qui ont été faits par le joaillier.
Il fait reposer les pierres sur la ceinture (base sur laquelle repose la pierre) et se sert des griffes pour les faire tenir, ou bien il soulève des grains, sorte de petites griffes obtenues en soulevant un copeaux de métal écrasé sur la pierre. Un autre type de serti s’appelle le serti clos. Les différents types de serti seront expliqués dans de futurs articles.

Le fondeur

Le fondeur affineur retraite l’or, l’argent et le platine.
Il prépare l’alliage en fonction de la couleur qui est demandée et de son titre (18ct, 14ct ou 9ct).

La polisseuse

Ce métier est souvent réalisé par des mains féminines.
C’est peut-être celle qui à le plus de chance car elle voit le bijou fini. Elle va lui donner la brillance ou le mat.
Elle effectue aussi le traitement de surface, le rhodiage, le plaquage et la ré-argenture.
Cependant, il s’agit du métier le plus sale car les pâtes à polir rentrent dans la peau; elles sont aussi très volatiles.

Le créateur

Le designer et le créateur imaginent l’objet et crayonnent une ébauche.

Le dessinateur

Le dessinateur ou la dessinatrice redessine l’objet ou le bijou.
Il n’intervient que pour des pièces importantes ou de série, car les dessins réalisés ont un coût important.
Le dessin est souvent gouaché.

Le maquettiste

Le maquettiste est bijoutier ou joaillier. Il réalise la première pièce en cire ou en métal commun, voire en or. Il est aussi celui qui réalise les pièces uniques.
Il s’agit souvent de la personne la plus expérimentée, la fine lame de l’atelier, celle qui détient la connaissance.
Il est le plus rémunéré dans l’atelier.

Le graveur

C’est un métier en voie de disparition. Pour l’Est de la France, ils doivent être 5 ou 6.
Leur grande spécialité est la gravure héraldique.

Le gemmologue

Il s’agit de la personne qui est la plus compétente pour l’analyse des pierres : il doit savoir si elles sont naturelles ou synthétiques, connaître leur provenance, il doit savoir de la pierre naturelle si elle est traitée ou non.
En règle générale, il ne donne pas d’avis sur la qualité de la pierre, ni sur son prix.
Le lapidaire Il taille toutes les pierres sauf le diamant.

Le diamantaire

Il taille uniquement le diamant et les vend